www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du comité départemental d'athlétisme du nord
Actualités
Ils et elles font l'athlé dans le nord: Jean Pierre DEMERVAL
Commentez cette actualité
14 Septembre 2013 - Patrick BILLIAU (Rédacteur - District Métropole 2)
Ils et elles font l'athlé dans le nord: Jean Pierre DEMERVAL

Bonjour Jean-Pierre, quel âge as-tu et quel a été ton cursus athlétique qui finalement a fait que tu te retrouves aujourd’hui à la tête du comité du Nord ?

J’ai 58 ans. J’ai commencé l’athlé en 1969 à 14 ans en tant qu’athlète à l’Etoile d’Oignies. Ma carrière sportive émaillée de quelques titres départementaux et régionaux en lancers prit fin en 1975, quand j’ai eu mon bac.Après mon service militaire, je me suis retrouvé inspecteur de police à MAUBEUGE où j’ai intégré le club en 1980. En dehors d’un arrêt de deux ans, j’ai depuis lors toujours appartenu à ce club dont j’ai rejoint le comité directeur en 1987 pour en devenir président en 1996. Depuis 2007, je suis également le président de l’ESA59, club qui comptait en 2013, plus de 600 licenciés. J’ai intégré le comité du Nord en 1998. En 2004 j’en devenais le vice-président, préparant déjà la succession de mon mentor, André VALADE, qui avait manifesté l’intention de mettre fin à son mandat de président en 2008. C’est donc André VALADE, qui m’a coopté, si je puis dire, pour être son remplaçant. J’essaie depuis lors de faire mon boulot du mieux que je peux tout en continuant l’œuvre d’André.

 

L’évolution du Comité du Nord est-elle conforme à ce que tu attends ?

Marcher dans les pas d’André Valade a été plus facile que je ne le pensais. André avait déjà structuré le comité du Nord pour que celui-ci soit efficace et efficient, en affirmant son rôle de soutien et de relais des clubs. J’ai donc continué dans la droite ligne d’André, en essayant de marquer du mieux possible de mon empreinte l’évolution du comité. La première chose à faire était dans mon esprit de reprendre la première place nationale au niveau des comités départementaux en matière d’effectifs. Pour ce faire, il fallait impérativement lancer de nouvelles activités pour regonfler les effectifs, car l’athlétisme traditionnel avait atteint ses limites. Le comité se fit donc le chantre du développement du sport santé. Parallèlement, il fallait amplifier le plus possible l’aide apportée aux clubs. C’est ce qui fut fait avec la création des centrales d’achats et de services. Aujourd’hui le comité du Nord, premier comité national, compte 6 salariés à temps plein qui oeuvrent efficacement pour les clubs. Pour répondre à ta question, je dirais que l’évolution du CD est conforme à ce que j’attends.

 

Quel axe de développement as-tu envie de booster pour la prochaine saison ?

Dans mon esprit, il est primordial d’asseoir définitivement le développement du sport santé et cela passe par une meilleure coordination des structures locales. C’est ce à quoi s’est attelé le vice-président Billiau. Il a beaucoup d’idées et d’initiatives à apporter et je ne doute pas qu’il parviendra à ses fins. Parallèlement, il nous faudra encore être plus à l’écoute de nos clubs. Je veux absolument qu’ils perçoivent le comité du Nord comme un de leurs partenaires essentiels. Aucun sujet n’est tabou, aucune demande n’est incongrue !!!! Ils savent tous qu’en Freddy, notre directeur administratif, ils ont quelqu’un qui est à leur écoute. Il faut que cela devienne un réflexe pavlovien : on a une interrogation, on appelle le comité !!!! Enfin, il nous faudra mener à bien la gestion d’une partie des courses sur route dont la ligue nous a rétrocédé l’organisation.

 

Quelle est ta plus grande fierté ou satisfaction en tant que président et pourquoi ?

A l’instar de la ligue avec le meeting de Liévin ou la Route du Louvre, j’avais envie que le comité du Nord ait ses propres organisations d’ampleur. Comme il n’était pas question de se positionner en concurrent de la LNPCA, il fallait donc que l’on se servît de nos valeurs propres pour promouvoir des événements importants et dès lors quoi de mieux que de surfer sur le développement du sport santé. Les journées départementales de marche nordique en sont un des exemples. Quel plaisir de voir à VILLENEUVE D’ASCQ, lors de la dernière journée plus de 380 marcheurs nordiques évoluer dans le magnifique cadre du parc du Héron !!!! Patrick BILLIAU a, à ce niveau, un objectif ambitieux, à savoir pour la journée départementale de printemps 2014, de réunir plus de 1000 bâtons. Gageons qu’il réussira son pari. Enfin mon autre fierté est le lancement d’un trail sur la base nautique du Val Joly et ce, en collaboration étroite avec le Conseil Général. La 2ème édition a réuni plus de 600 coureurs sur les deux trails organisés. La 3ème édition verra la  mise en route d’une troisième course, à savoir un trail des familles de 10km. Le 18 km devrait par contre obtenir le label régional. Nous attendons beaucoup de cette troisième édition, avec des parcours encore remodelés pour donner toujours plus de fil à retordre aux amoureux de cette discipline en vogue.

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
03/07 >
03/07 >
01/07 >
26/06 >
15/06 >
10/06 >
08/06 >
04/06 >
04/06 >
04/06 >
03/06 >
29/05 >
19/05 >
11/05 >
04/05 >
23/04 >
16/04 >
08/04 >
08/04 >
27/03 >
Marche Nordique 22/09/19

Journée découverte Marche Nordique le 22 septembre à RIEULAY, plus d'informations ICI



Nocturne Valjoly 19/10
Trail Nocturne du ValJoly le 19 octobre 2019 et Marche Nordique Gourmande informations ICI


Cross du Comité
Toutes les informations sur le cross du Comité qui se déroulera le 10 novembre 2019 ICI


Trail Val Joly 01/03/2020
Prochain trail du ValJoly le 01 mars 2020
Informations ICI

Les Espaces

Le Comité sur Facebook:








Retrouvez toutes les informations relatives à la première édition de la course nature du val de Marque, qui se déroulera le 17 novembre au départ de HEM, en cliquant ICI